Le traitement mécanique poussé à son extrême peut conduire à des effets particuliers aussi bien pour des matières minérales (verre, scories, fibres, cendres…) qu’organiques (bois, végétaux, micropolluants…). En voie sèche, il peut s’agir de micronisation, d’amorphisation, d’augmentation de surface spécifique et de réactivité, tandis qu’en voie humide, le broyage intensif conduit à l’extraction de molécules d’intérêt ou la facilitation d’une étape ultérieure d’extraction. Ces thèmes de recherche sont les derniers développements mis au point au CTP et appliqués en particulier au secteur des déchets inertes banals, des matériaux de construction et des résidus métalliques avec une ouverture vers les secteurs agroalimentaires et de la chimie fine.

BARCELONE, IMAWA & ECOLISER

videos equipements documents news visite-virtuelle contact
Tél. : + 32.69.88.42.51
Fax : + 32.69.88.42.59
logo-youtube logo-Linkedin
Création SIP