La méthodologie générale du CTP peut s’appliquer à la majorité des flux industriels existants. Le CTP a développé une solide expertise aussi bien dans l’échantillonnage et la caractérisation des sous-produits industriels, que dans le développement des procédés de libération et de séparation d’une fraction d’intérêt à un coût de traitement compatible avec la valorisation finale. Pour les sous-produits minéraux, sans être la seule, la voie de valorisation privilégiée reste leur incorporation en substitution partielle de phases liantes hydrauliques dans des matériaux, par exemple en favorisant les réactions solide-gaz en milieu humide. En ce qui concerne les sous-produits organiques, la valorisation énergétique après pré- traitement (tri et séparation, densification ou agglomération puis conditionnement) reste la plus utilisée.

REFIOM, CARMAT & VALSUR

videos equipements documents news visite-virtuelle contact
Tél. : + 32.69.88.42.51
Fax : + 32.69.88.42.59
logo-youtube logo-Linkedin
Création SIP