Les séparations solide/liquide

Les techniques de mineral processing font très souvent appel à des opérations travaillant en voie humide où la matière est traitée sous forme de « pulpe » (slurry). Il est nécessaire à différents stades ou en fin de traitement de séparer la phase liquide des solides.

Cette opération s’effectue en deux étapes, à savoir :

Des techniques complémentaires répondent à des cas de figure plus spécifiques tels que la centrifugation de matériaux ultrafins.

En termes d’épaississement, le CTP est capable d’étudier en laboratoire les paramètres de décantation d’une pulpe (courbe de sédimentation, méthode de Talmage et Fitch) ainsi que de sélectionner les agents floculants les plus appropriés avec le concours éventuels de fabricants. En ce qui concerne la filtration, le CTP dispose de filtres de laboratoire grâce auxquels il étudie également les paramètres essentiels tels que les temps de filtration, capacité filtrante…

Au niveau pilote, les halls du CTP disposent de filtres-presses, de filtres à bande sous vide et de filtres à tambour sous vide, de différentes dimensions et capacités. Ces équipements peuvent être testés selon les caractéristiques de la matière, les applications et objectifs visés.

EquipementsNombre de plateaux (max)Surface de filtration (mm x mm par plateau)Pression maximale (Bars)
Filtre presse (Matec)30800 x 80010
Filtre presse (Withus)12600 x 60010
Filtre à bande (Pannevis)-0,10 m²sous-vide
Filtre à bande (Philippe)-0,50 m²sous-vide
Filtre à tambour (Dorr-Oliver)- sous-vide

 

videos equipements documents news visite-virtuelle contact
Tél. : + 32.69.88.42.51
Fax : + 32.69.88.42.59
logo-youtube logo-Linkedin
Création SIP