La fluidisation

Beaucoup d’équipements opèrent par fluidisation des matières, en voie sèche ou humide, afin de provoquer une séparation sur base d’une différence de masse volumique. La principale force motrice exploitée est la gravité (à l’inverse des techniques centrifuges). La mise en œuvre du procédé se décline de diverses manières :

Par accélération différentielle au moyen de jigs. Le CTP propose des équipements de plusieurs tailles jusqu’à une échelle pilote :

 
ÉquipementÉchelleInputDébit solide
Bac à pistonLaboratoire400 µm - 20 mm4 à 6 kg/batch
JigLaboratoire400 µm - 20 mm70 à 200 kg/batch
JigPilote500 µm - 50 mm1 à 5 t/h
 

Par nappe pelliculaire fluante au moyen des spirales et des tables à secousses dont la granulométrie de travail est limitée de 75 µm à 2 mm :

 
ÉquipementApplicationInputDébit solide
Spirale à charbonCharbon, mica100 µm - 3 mm3 t/h
Spirales minérales (HG, MG, LG)Oxydes type W, Cr, Sn, Ti, or, sables lourds, sol, scories, ...75 µm - 1,5 mm1 à 2 t/h
Table à secoussesLaboratoire50 µm - 2 mm< 75 kg/h
 

Par fluidisation en voie sèche sous flux d’air ascendant au moyen des tables pneumatiques et classificateur Zig-zag :

 
ÉquipementÉchelleInputDébit solide
Table pneumatique à étalementLaboratoire< 5 mm20 à 100 kg/h
Table densimétrique à courants opposésPilote< 20 mm50 à 300 kg/h
Séparateur ZZPilote< 40 mm100 à 1000 kg/h

 

videos equipements documents news visite-virtuelle contact
Tél. : + 32.69.88.42.51
Fax : + 32.69.88.42.59
logo-youtube logo-Linkedin
Création SIP