Les séparations physiques en milieux denses

Les séparations en milieu dense, également appelées « Flottaison », mettent en œuvre un médium liquide au sein duquel sont plongés les composants à séparer. Ce medium peut être de l’eau, une liqueur organique (uniquement laboratoire), une saumure (sels type chlorure de calcium ou de zinc) ou une suspension à base d’argile, de sable, de magnétite ou de ferrosilicium, la suspension se comportant alors comme un pseudo-fluide. Les medium couvrent des densités de 1,0 à plus de 3,0, cette dernière étant ajustée à une valeur intermédiaire à celle des constituants à séparer avec une précision de 0,05. Les éléments plus lourds coulent dans le medium tandis que les légers flottent et sont ainsi récupérés séparément.

Le CTP réalise des séparations à l’échelle laboratoire en liqueur afin d‘étudier le potentiel de la technique ou d’évaluer les mailles de libération (granulo-densimétrie). Il dispose d’une unité pilote de flottaison de type tambour dynamique qui permet de tester en continu la technique à partir de suspensions.

TechniqueMediumDensitéCapacitéGranulométrie
Liqueurs denses

ZnCl2

Bromoforme

Polytungstate

1 à 3,31...2 kg/h75 µm - 20mm
Tambour de flottaison

Eau

Barbotine

Sable

Magnétite

Ferrosilicium

1 à 2,91 à 5 t/h10 mm - 80 mm

 

videos equipements documents news visite-virtuelle contact
Tél. : + 32.69.88.42.51
Fax : + 32.69.88.42.59
logo-youtube logo-Linkedin
Création SIP